VOILIERS DU XIXéme SIÈCLE

Capitán José Guardiola

 

 

 

 

 

 

 

 

JOSEP PINEDA GUERRA

Marí, navilier i un peintre mariniste, né à Alicante le 31 d’août de 1837 et mort à Barcelone le 12 janvier 1907. Il a navigué très jeune jusque à 1863 dans qu’il s’est marié avec Ana Romero Martínez.

En 1872 il s’est déplacé à vivre Barcelone où il s’est spécialisé dans peindre des voiliers les plus importants des huit cents.

L’artiste très fertile, elles se chiffrent dans trois mille, les ouvres qui sont sorties de ses pinceaux.

Il s’est coloré presque toujours à l’aquarelle et ses marines se distinguent par l’exactitude des lignes du bateau “retraité” et la manière de peindre la mer en vertu d’un bleu profond aux longues vagues.

Dans les peintures de voiliers il habituait à dessiner trois mouettes en volant à un ras de l’eau. À sa mort ses descendants ont fait don d’une grande partie de son ouvre au musée Maritime de Barcelone.

 

JOSEP MONGAY TORÉ

Cambrils (1826-1902) un Peintre un peintre spécialisé en la représentation de bateaux, Josep Mongay il a il a développé son activité dans le deuxième midi du s. XIXe,

en retraitant des embarcations de l’époque avec un langage parfaitement encadré dans ce genre de la peinture du XIX siècle, détaillant, des compositions sobres et un coup de pinceau ferme.

 

SALVADOR PIRRETAS CARRERAS

Fil de Salvador Pirretas Ravés, naît dans le 1903 en Ikeke (Chili) et mor a Barcelone le 12 de Décembre de 1993.

son père originaire de Bellver de Cerdanya émigre comme passager clandestin aux dix-sept ans au Chili.

Là il fait une fortune et revient à Barcelone où il connaît son épouse future. Avec qui il revient à Barcelone à Ikike (Chili) et a cinq fils.

Avec l’affaire du salpêtre et du nitrate il achète un bateau dans lequel le Salvador Pirretas Carreras prend son penchant par les bateaux.

Après avoir laissé la pelleterie Tapioles&Pirretas à 65 ans commence sa course picturale en réalisant de nombreuses expositions à Barcelone et dans Madrid.

Il a aussi réalisé des maquettes et les ex-votes marins desquels certains figurent dans le musée Maritime de Barcelone et dans des diverses collections particulières